Anna-Lise, la bibliothèque numérique de l'analyse esthétique des Films.

Vous pouvez y retrouver :

indexées par outils et paramètres filmiques, motifs et thèmes, concepts et inventions théoriques…

Boris Barnet : du “cinéma de prose” au “cinéma de poésie” Le bonheur selon Renoir Forbidden Paradise Ménage à trois Hitchcock le monument L'assassin c'est le décor Le mouvement, le secret Pas de faux raccords sans accrocs Secrète enfance La vrille Thérèse : la respiration des limites Trouble in Paradise Young and Innocent Okraïna Conversion à la vie Herméneutique et cinéma Ana Au plan coupé en deux Lady in the Lake The Marriage Circle Sur deux neveux d'Eisenstein Laurent Fiévet, “telle Alice, tête en avant” Devushka s korobkoy La notte : une angoisse infinie Monte Carlo Le Passé et le présent Une odyssée de la passion L’analyse à double foyer The Life of an american fireman La beauté intérieure Dark Passage Thérèse [Introduction de 12 vertus pour l'analyse filmique] Queen Kelly Inconstances Le palindrome cinématographique de Raoul Ruiz The Thirty Nine Steps Barthélemy Amengual, ou l'oeil vivant Le Café des Jules Sur un article de Jean-Claude Guiguet Saikaku ichidai onna Dom na Trubnoï The Devil Is a Woman Subtiliser The Honey Pot City Lights Suspiria Sayat Nova L'inhumain Le vécu, le chimérique, le fictif Mizoguchi à Venise “You can see me now ?”, Montage transversal (I) Le style de l'exécution Dead Ringers Yuki fujin ezu Celui dont on parle Cosy-Corner N° 2 Le citron pressé Tarva Yeghanaknere / Vremena goda Binons le binaire La force faible Glissements de terrain O Passado e o presente Convergences et parallèles Les Deux Anglaises et le continent Retours par anticipation Der Himmel über Berlin Grandeur et décadence d'un petit commerce de cinéma The Lady Vanishes Godard peint par Vélasquez ? “Das ist das Platz” The Woman in the Window Shoah Télétests : “Un couple tout à l'envers” Il faut qu’une porte soit ouverte ou/et fermée Musashino fujin Vérités vénitiennes au théâtre d'automne L'ascension de Madame Oyu [Analyse de Dark Passage (Delmer Daves, 1946) et Lady in the Lake (Robert Montgomery, 1946)] Ou samovo sinevo morja